Comment gérer son stress avec la Sophrologie ?

sophrologie

On se sent démotivé(e), las(se) parfois même irrité(e). On a l’impression de jongler entre un travail harassant, un chef qui nous en demande toujours plus, et une vie de couple et de famille épuisante. On voit uniquement le négatif, on n’entend plus que les cris des enfants, les bruits de la rue, les reproches, les critiques…

Tous ces moments de la vie où l’on arrive plus à faire face à la pression du travail, aux difficultés sentimentales et/ou familiales et à toutes les tensions du quotidien sont des moments de stress.

Le stress nous permet de nous mettre action , il peut être moteur mais lorsque les stresseurs deviennent trop importants et que nous atteignions nos limites d’adaptation , notre organisme s’épuise .

Cette réponse évolue en 3 phases :

  • Une phase d’alarme , une phase de résistance et une phase d’épuisement avec des conséquences à la fois psychologique et physique.

Une contrainte sociale , quelque que  soit la forme  peut provoquer une réponse de stress qui émet à la réponse de fuite ou d’attaque qui favorisait la survie au début de l’humanité. Le problème aujourd’hui c’est que la contrainte sociale interdira d’attaquer et la fuite ne sera pas toujours possible.

Dans les phases d’alarme et de résistance la sécrétion trop importante de » cortisol » hormone du stress , peut atteindre des fonctions cognitives supérieures comme l’attention , la concentration , la mémoire et de ce fait modifier la pensée logique et l’efficacité dans la solution d’un problème.

A la phase d’épuisement , la faillite des ressources hormonales peut conduire à un état de passivité (nous passons d’un état compétent à incompétent)

La personne n’a plus les moyens biologiques de fuir ou d’attaquer

QUELQUES SYMPTÔMES OU PATHOLOGIES LIES AU STRESS

Physiques – Physiologiques
Migraines, troubles de la peau (eczéma, psoriasis, herpès), digestif (ulcère, intestin, hépatiques), rénaux, cardio-vasculaires (infarctus, cholestérol, tachycardies, épaississement du sang), pulmonaires, respiratoires (bronchites, asthmes), allergies, diminution des globules blancs, des anticorps, des défenses immunitaires …

Psychiques – Comportementaux
Anxiété, angoisses, dépression, obsessions, phobies, irritabilité, apathie, insomnies, perte de mémoire, troubles de concentration, agressivité, agitation, difficultés relationnelles, émotivité, …

COMMENT AGIT LA SOPHROLOGIE FACE AU STRESS ?
Les techniques de relaxation dynamiques de sophrologie, véritable pierre angulaire de la méthode,vont nous permettre de ré-équilibrer les 3 axes vitaux essentiels (mental,émotions,corps) les exercices plus spécifiques de visualisation mentale nous permettront de prendre du recul , de porter un regard neuf sur les événements et augmenteront notre capacité d’adaptation à notre environnement et aux circonstances. Cet équilibre retrouvé permettra de renforcer notre système immunitaire (équilibre du système neurovégétatif ) que le stress a mis à mal.