Le Bonheur si je veux !!!

Le bonheur si je veux !

La vie n’est pas faite que de plaisirs. Parfois,  vous vous sentez que tout est trop lourd à supporter, que vous regardez autour de vous et que vous voyez des gens qui continuent de vivre une vie fascinante et merveilleuse.
Et puis des pensées venues de nulle part surgissent dans votre esprit comme des bulles – « De quelle façon leur vie est-elle devenue si agréable ? Comment peuvent-ils rire et s’amuser en dépit d’une vie stressante et chargée ? »
Si vous les observer pendant un certain temps, vous comprendrez, qu’ils ont peut-être commencé à travailler sur un endroit appelé : « soi-même».
Alors, comment accède-t-on au vrai bonheur ?
La première étape consiste à vous aimer.
S’aimer veut dire accepter . S’aimer soi-même, c’est accepter que vous n’êtes pas une personne parfaite, mais que derrière les imperfections se trouve une once assez grande de courage afin d’être en mesure de découvrir comment améliorer votre répertoire et nous ressaisir de nos erreurs.
Le vrai bonheur concerne également la satisfaction. Lorsque vous êtes satisfait de votre travail, votre apparence, votre famille, vos amis, de l’endroit où vous vivez, votre voiture, et toutes les choses que vous avez maintenant – vous connaissez déjà la réponse à la question, « comment faire pour être véritablement heureux ?».
Lorsque nous découvrons un petit début quelque part de l’intérieur, il finira par aboutir à quelque chose d’autre, et à autre chose. Mais si vous continuez à vous interroger à propos de ce que la vie ne vous a pas donné, vous ne serez jamais en mesure de trouver le bonheur véritable.
Je crois que la vie consiste à découvrir ce qui est bien ou pas, essayer et échouer, gagner et perdre. Ce sont des choses qui arrivent aussi souvent que vous inspirez et expirez..
L’échec dans la vie d’une personne est devenu aussi abondant et nécessaire que l’air. Mais cela ne doit pas nous empêcher d’être heureux.


Comment faire pour être réellement heureux malgré tout cela ? Je vais vous le dire… chaque fois que vous faite des efforts pour améliorer la qualité de votre vie et vous-même, qu’il s’agisse du nettoyage de votre chambre, aider un ami, prendre soin de votre enfant ou parent malade, échouer aux examens et essayer de nouveau, la vie vous donne les points équivalents pour cela.
Supposez que la vie est un grand tableau d’affichage. Chaque fois que vous progressez, vous marquez des points. Ne serait-il pas agréable de regarder le tableau d’affichage à la fin de chaque partie et vous dire « Ouf ! J’ai obtenu un point aujourd’hui.
Je suis content d’avoir essayé », au lieu de regarder le tout en blanc et murmurer : « Oh, je n’ai pas marqué de point encore aujourd’hui. Si seulement j’avais eu le courage d’essayer. Nous aurions pu gagner ! » et puis vous en aller.
Le véritable bonheur n’a rien à voir avec le fait de conduire la dernière voiture de course, d’avoir le dernier téléphone à la mode, d’être l’employé de l’année, d’avoir un 13e mois plus élevé, ou battre le quota de vente. Parfois, les prix les plus convoités ne sont pas décernés aux plus rapides, aux plus forts, aux plus braves, ou même aux meilleurs.
Alors, comment faire pour être véritablement heureux ? Chacun a sa propre définition du « bonheur ». Le bonheur pour un écrivain peut correspondre à réaliser le maximum de ventes possibles de ses livres.
Le bonheur pour une recrue de football peut correspondre au fait de recevoir le titre de recrue de l’année. Le bonheur pour un collégien peut correspondre au fait d’avoir beaucoup de bonnes notes. Le bonheur pour un homme d’affaires peut correspondre à la réussite.

Alors, comment accède-t-on au véritable bonheur ?
C’est simple. Nul besoin d’avoir les meilleures choses au monde, il faut juste savoir faire et tirer le meilleur de chaque chose. Lorsque vous vous retrouvez à sourire à votre propre erreur et à vous dire « Oh, je ferai mieux la prochaine fois », vous portez avec vous la flamme d’une forte volonté pour persévérer qui peut se répandre comme un feu de brousse.
Vous possédez la volonté de vous lever à nouveau et d’essayer – cela fera de vous une personne véritablement heureuse.
Lorsque vous avez appris à vous accepter et à apprendre de vos erreurs, vous avez réussi la première étape du projet « comment faire pour être véritablement heureux ? ». Du moment que vous acceptez les autres, vous serez également accepté. Tant que vous aimez et que vous savez aimer, vous en recevrez autant en retour.
Encore une fois, vous me posez la même question « comment faire pour être véritablement heureux ? ».
Je vais me référer à l’un de mes amis qui vous aurait dit – « La plupart d’entre nous savent que le rire est le meilleur remède aux maux de la vie et à la douleur.
Mais la plupart d’entre nous ne savent pas que la meilleure manière de rire est de rire de soi-même. Car à ce moment, vous n’êtes pas simplement heureux… vous vous libérez ! »