Le deuil

Le deuil

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma maman qui a disparu il y a 5 ans…

Le deuil, à la suite de la mort d’une personne aimée ou d’une séparation, est une des plus grandes épreuves de la vie qui, un jour ou l’autre, atteint chacun de nous.
Dans la majorité des cas, aussi pénible soit-il, le deuil suit normalement son cours et arrive a son terme.
Pour 5 % d’entre nous, le deuil va provoquer des complications au niveau de la santé physique, mentale, de l’équilibre psychologique et des relations sociales.
Le deuil est l’ensemble des réactions physiques, psychologiques, affectives et comportementales à la perte d’une personne aimée, mais aussi d’un animal, d’un objet ou d’une valeur auxquels on est fortement attaché.
Il est justement déterminé par la nécessité de modifier cet attachement du fait de la disparition.
A présent, le deuil désigne de plus en plus la réaction psychologique, subjective, personnelle ou familiale, à la seule perte de quelqu’un ou de quelque chose d’important et l’expression  » faire son deuil « , dans le sens de devoir accepter une perte, est employée à tort et à travers si bien que le Deuil a tendance actuellement à s’éloigner de la mort dont il partage aussi le rejet social.
Mais la mort restera toujours au coeur du deuil en raison de son universalité, de son implacabilité, de sa radicalité et de son irréversibilité.

Les principaux symptômes qui accompagnent ces périodes de deuil sont des sensations d’une grande souffrance, d’une véritable douleur morale, d’un profond désespoir, d’anxiété, de dépression et de manifestations fonctionnelles variées, le deuil est un facteur de déséquilibre, un ou des traumatismes aux effets prolongés.
Sentiment de dévalorisation, culpabilité excessive ou inappropriée. Elle constitue la perte et la limite par excellence et la mort de la personne aimée nous préfigure la nôtre…

La solution je l’ai trouvé en me formant aux Thérapies Brèves.
Les Thérapies Brèves permettent d’identifier la cause, la source des symptômes pour les éliminer.
La méthode la plus rapide et précise est par l’hypnose.
Les différentes techniques; de visualisation, de relaxation, de respiration et détente, d’hypnotisme, le subliminal, et de suggestions post-hypnotiques.
Il n’y a rien d’artificiel ou de supernaturel. Chacun possède une capacité naturelle de réponse à l’hypnose.
Malgré son nom issu du Grec «Hypno» (qui signifie sommeil) et contrairement à ce que pense la majorité, l’état hypnotique n’a rien à voir avec le sommeil ordinaire, il s’agit plutôt d’un outil à qui permet à l’individu d’atteindre l’état ALPHA à différents niveaux de profondeur.
En état ALPHA l’inconscient de l’individu est plus réceptif ou actif ce qui facilite à éliminer les troubles émotifs du passé. En fait, ce qui se produit c’est que la personne demeure toujours consciente de ce qui se passe, même au cours de la séance la plus profonde. L’hynose est un outil extrèmement puissant pour régler diverses pathologies et symptômes du deuil.