S’aimer soi même

img_3145
Lorsque l’on ressent un vide affectif il est important de réaliser que quelque chose à l’intérieur de soi créé ce vide pour de bonnes raisons. Pour beaucoup de personnes, le vide affectif est l’outil qu’il utilise pour être aimé et plus le vide est grand, plus le besoin d’amour est grand. D’autres créent un vide affectif dans leur vie comme moyen de protection contre un amour qui a été trop souvent blessé. Les personnes  qui ont été blessées en amour peuvent à leur tour devenir blessant. Le vide est alors utilisé comme une sorte de tampon qui maintient une distance entre eux et l’amour. Le vide affectif maintient une distance afin de protéger celui ou celle qui ressent ce vide.

J’ai constaté, au cours de rendez vous, que les personnes qui souffrent de vide affectif n’obtiennent pas plus d’amour dans leur vie, car le vide affectif provoque des situations où le vide se perpétue au fil du temps.

Lorsque le vide affectif est utilisé comme moyen pour obtenir de l’amour, celui-ci en bout de route n’apporte pas plus d’amour dans la vie d’une personne mais bien plus de vide! Le vide affectif agit comme un tonneau avec un troué. Vous avez beau mettre de l’eau dans le tonneau, celui-ci restera toujours vide.

Ce n’est pas la fin qui justifie les moyens mais bien les moyens qui déterminent la fin. Le vide n’apporte pas plus d’amour, il apporte plus de vide,  la colère ne produit pas la paix elle produit plus de colère, la critique n’apporte pas plus de valorisation elle apporte plus de critiques. Si vous semez des carottes, vous n’allez pas récolter des courgettes, vous allez récolter des carottes. Si une personne utilise le vide comme moyen pour être aimé, c’est du vide qu’elle va récolter, pas plus d’amour dans sa vie.

Étant donné que l’amour ne reste pas dans la vie d’une personne qui souffre de vide affectif, celle-ci croit que son besoin d’amour ne sera jamais comblé. En fait c’est le maintien du vide affectif qui empêche l’amour d’être présent dans la vie d’une personne.

Lorsque cette personne apprend à s’aimer ou redécouvre l’amour d’elle-même, le vide disparaît. Le maintien du vide affectif provient de la croyance que l’amour ne peut provenir que des autres. Dès l’instant où une personne réalise que l’amour est une énergie naturelle au cœur même de son être et qu’elle peut accéder à cet amour de l’intérieur d’elle-même, le vide affectif alors n’a plus sa raison d’être.

Lorsque vous aimez une personne vous utilisez cet amour qui vient de vous-même. Lorsqu’une personne, vous aime elle éveille ce même amour qui vient de vous-même. Autrement dit, que vous soyez dans une situation d’aimer ou d’être aimé(e) c’est votre amour de vous-même qui est alors activé.

Nous venons au monde avec un potentiel illimité d’amour, cependant ce potentiel peut être limité par des croyances restrictives en provenance de la famille, de l’éducation, de la religion et de la culture. Des croyances telles que : aimer c’est subir; être aimé c’est de contrôler ou d’être contrôlé par les autres, aimer c’est perdre sa liberté, l’amour est éphémère, l’amour rend aveugle, s’aimer soi-même est égocentrique; l’amour est une illusion; plus tu aimes plus tu souffres, qui aime bien châtie bien, les conflits sont un gage d’amour,  l’amour véritable n’existe pas, etc…

Imaginez pour un instant que l’amour est une eau cristalline et que les croyances restrictives sont comme de l’encre. Plus il y a de croyances restrictives, plus l’eau sera noire. Pour certaines personnes l’eau est devenue tellement noire qu’elles ne croient plus à l’amour!

Si vous retirez l’encre autrement dit si vous enlevez les croyances restrictives qui ont assombri l’amour, vous allez découvrir que l’eau reste de l’eau et que l’amour reste de l’amour. Lorsque vous enlevez ces croyances restrictives vous retrouvez un amour libre et sans limitations. Il a toujours été là dans votre cœur et dans votre âme. L’amour ne vous a jamais abandonné. Il ne vous a jamais quitté. Vous en avez tout simplement été séparé par des croyances restrictives.

Les croyances restrictives que vous avez reçues concernant l’amour ne font qu’assombrir celui-ci, elles n’ont pas changé sa nature véritable car l’amour reste de l’amour quelque soit les conditions qui lui ont été imposées. La phrase je m’aime est une façon de reconnaître l’amour qui est en soi et la phrase je t’aime est une façon de reconnaître l’amour qui est en soi et dans les autres. Si vous vous aimez librement et si vous vous appréciez vraiment pour l’être merveilleux que vous êtes, vous n’aurez plus besoin du vide affectif et vous pourrez aussi aimer les autres et les apprécier pour ce qu’ils sont vraiment.

L’amour est une rivière qui habite tout être humain, lorsque cette rivière coule librement, il n’y a pas de barrières entre donner et recevoir l’amour. Le geste de donner inclus celui de recevoir et le geste de recevoir inclus celui de donner. Dans un tel contexte la personne qui aime une autre personne ressent aussi cet amour à l’intérieur d’elle-même. J’ai réalisé au fil des ans que la meilleure façon au monde d’être aimé, c’est en fait d’aimer. Aimer nourrit autant celui ou celle qui donne cet amour que celui ou celle qui reçoit cet amour!

Alors comment survivre au vide affectif ?

Réaliser qu’il est le fruit de croyances et si vous faites le choix de changer vos croyances vous pouvez alors devenir une rivière d’amour qui coule dans votre vie et dans celle des autres.

Le vide affectif est maintenu par la croyance que l’amour ne peut provenir que des autres alors qu’en fait il provient de soi. Devenez tellement rempli d’amour qu’il jaillit tout naturellement dans la vie des autres.

S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute la vie.

Oscar Wilde

Une réflexion sur “S’aimer soi même